Définitions

[accordion openfirst= »false »][accordion-item title= »abstinence »]En sexualité, renoncement volontaire aux rapports.[/accordion-item][accordion-item title= »androgyne »]Se dit d’une personne à la fois masculine et féminine.[/accordion-item][accordion-item title= »biphobie »]Peur, rejet ou aversion, souvent sous la forme d’attitudes stigmatisantes, de comportements discriminatoires par des discours ou de la violence physique envers les personnes bisexuelles ou supposées comme telles.[/accordion-item][accordion-item title= »Bisexualité »]Désir affectif et sexuel, attirance érotique pour les personnes de l’un ou l’autre sexe.[/accordion-item][accordion-item title= »coming-out »]Contraction de l’expression « coming out of the closet » (sortir du placard), désigne l’annonce volontaire de son orientation sexuelle ou de son identité de genre.[/accordion-item][accordion-item title= »hétérosexualité »]Désir affectif et sexuel, attirance érotique exclusivement pour les personnes de l’autre sexe : un homme attiré par les femmes, une femme attirée par les hommes[/accordion-item][accordion-item title= »homophobie »]Peur, rejet ou aversion, souvent sous la forme d’attitudes stigmatisantes, de comportements discriminatoires, par des discours ou de la violence physique envers les personnes, ou identifiées comme telles, lesbiennes (lesbophobie), homosexuelles (homophobie), bisexuelles (biphobie) ou transgenres (transphobie). On parle plus globalement de LGBT-phobie. C’est aussi plus globalement la condamnation de l’homosexualité.[/accordion-item][accordion-item title= »homosexualité »]Désir affectif et sexuel, attirance érotique exclusivement pour les personnes du même sexe : un homme attiré par les hommes, une femme attirée par les femmes[/accordion-item][accordion-item title= »idendité de genre »]Façon de se ressentir comme homme ou comme femme. Le plus souvent, le sexe biologique coïncide avec ce ressenti. Par exemple, une femme au corps féminin se sentira femme. Pour d’autres, sexe génital et identité de genre ne correspondront pas.
Il existe des études sur le genre dans différentes disciplines (géographie, histoire, économie, science politique…). Elles interrogent depuis les années 70 la manière dont chacun-e peut construire son identité sexuelle aussi bien à travers son éducation que son orientation sexuelle.

Avis sur l’identité de genre de la Commission nationale consultative des droits de l’homme du 31 juillet 2013[/accordion-item][accordion-item title= »identité sexuelle »]Sentiment d’appartenir à un genre (masculin, féminin, trans…). La personne reconnait qu’elle en possède les attributs physiques, psychologiques ou symboliques. L’identité ne détermine pas l’orientation.[/accordion-item][accordion-item title= »lesbophobie »]Peur, rejet ou aversion, souvent sous la forme d’attitudes stigmatisantes, de comportements discriminatoires par des discours ou de la violence physique envers les lesbiennes ou supposées comme telles.[/accordion-item][accordion-item title= »majorité sexuelle »]Age à partir duquel la loi autorise une personne à avoir un rapport sexuel avec un-e partenaire de son choix. La majorité sexuelle est établie à 15 ans en France. Les relations sexuelles (qu’elles soient hétéro ou homo) entre un-e majeur-e et un-e mineur-e de plus de 15 ans ne constituent pas une infraction, dès lors que le/la mineur-e est consentant-e, que le/a majeur-e n’a pas d’autorité sur le/la mineur-e (professeur-e, animateur-trice, éducateur-trice, etc.) et qu’il n’y a pas de promesse de rémunération. Dans le cas d’un-e mineur-e de moins de 15 ans, les relations sexuelles sont interdites avec un-e adulte, même si le/la mineur-e est consentant-e.
Quant aux relations sexuelles consenties entre mineur-e-s, elles ne sont pas sanctionnées par la loi.[/accordion-item][accordion-item title= »orientation sexuelle »]Attirance émotionnelle, affective et sexuelle qui peut porter sur des personnes du même sexe (homosexualité), de l’autre sexe (hétérosexualité) ou indistinctement l’un ou l’autre (bisexualité). En outre, il est également possible de n’éprouver aucun goût pour quelque forme de sexualité que ce soit (on parle d’asexualité, qui diffère de l’abstinence).[/accordion-item][accordion-item title= »pédophilie »]Le terme « pédophilie » est souvent associé à tort, et parfois de façon malveillante, à l’homosexualité. La pédophilie est une attirance sexuelle pour les enfants, quelle que soit l’orientation sexuelle de la personne. Les relations sexuelles avec un-e mineur-e de moins de 15 ans, même consenties, sont une infraction punie pénalement (Art. 227-25 et 227-27 du code Pénal). Avant 15 ans, la loi refuse de prendre en considération l’opinion des mineurs en ce sens que, même si le mineur est consentant, l’auteur sera passible de poursuites pour atteintes sexuelles sur le fondement de l’article 227-25 du Code pénal.[/accordion-item][accordion-item title= »santé sexuelle »]La santé sexuelle est un état de bien-être physique, émotionnel, mental et social associé à la sexualité. Elle ne consiste pas uniquement en l’absence de maladie, de dysfonction ou d’infirmité. Elle se base sur une approche positive et respectueuse de la sexualité, des relations sexuelles, et la possibilité d’avoir des expériences qui apportent du plaisir sans contrainte, discrimination ou violence (Organisation Mondiale de la Santé, 2002).[/accordion-item][accordion-item title= »stéréotype »]Fausse croyance / idée reçue qu’une personne entretient au sujet des caractéristiques supposés d’un groupe de personnes. A force d’être entendue, cette croyance est pensée comme vraie alors que cela ne repose sur aucune vérité. Par exemple, croire que tous les Belges mangent des frites, ou que toutes les personnes blondes sont bêtes, etc.[/accordion-item][accordion-item title= »transgenre »]Se dit d’une personne dont l’identité de genre (le fait de se sentir homme ou femme) n’est pas en concordance avec son sexe biologique. Elle n’a pas obligatoirement réalisée une transformation corporelle. Une personne transgenre peut être travestie (sans avoir changé de sexe biologique, elle s’habille avec des vêtements habituellement utilisés par le sexe opposé) ou trans sexuelle.[/accordion-item][accordion-item title= »transphobie »]Peur, rejet ou aversion, souvent sous la forme d’attitudes stigmatisantes, de comportements discriminatoires par des discours ou de la violence physique envers les personnes transgenres.[/accordion-item][accordion-item title= »transsexuel-le »] Terme utilisé pour définir une personne qui est allée au bout de sa transition et qui a donc changé de sexe biologique.[/accordion-item][/accordion]



Affichage optimisé pour tablette et mobile